La meute des SMistes

au Château de Cheverny

 

Dès la fin de la sortie "En visite au Château de VALENCAY", Roger  BAIGE prit l’engagement de réitérer l’expérience en l’An 2000. Là aussi, un samedi serait retenu, le château choisi, celui de CHEVERNY. Soleil et montgolfière en sus !?...

Malheureusement pour la montgolfière, l’enveloppe du ballon défectueuse ne nous a pas permis l’aventure aérienne. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois. Pour le reste,  le soleil était au rendez-vous,  les festivités pouvaient commencer en ce 22 juillet 2000.

Ce furent une quinzaine de SM qui pointèrent le bout de leur nez dès les premiers rayons du soleil. Il nous avait été donné l’autorisation de stationner toute la matinée devant le château. Bon nombre d’étrangers en visite à CHEVERNY en profitèrent pour photographier l’événement. D’autant plus que notre hôte était venu en DS cabriolet: sa SM, vu son âge avancé, se faisait tirer les chaînes ! !

Les habitués de ce type de sortie, axée plus sur le culturel que sur les mécaniques, bénéficient de l’alternance entre les diverses sorties. Et l’on  peut  ainsi contenter un maximum de membres du Club. Rappelons que le mois dernier c’était l’AGE D’OR, saucisses, rillettes et rosé; cette fois-ci, dorure, chambre royale et biches dans le parc... la classe quoi ! !  Somme toute, les SM se plaisent partout et ne dépareillent jamais au tableau ! !

Aussi bon nombre d’étrangers en visite à “CHEVERNY” ne se firent pas prier pour prendre des photos des “belles” alignées devant le château. Bref, la journée commençait bien, ce soleil de juillet tant attendu était bien présent et accentuait les lumières et couleurs des sous-bois ainsi que les pierres blanches de Tuffaut composant l’ensemble de la façade du château. Visite guidée comme il se doit avec de multiples explications sur l’évolution de la famille toujours propriétaire des lieux et sur les différentes décorations composant chacune des pièces: armures, tapisseries, sculptures et mobilier.

S’en suivit la visite du salon de la chasse où un nombre incalculable de trophées garnissait les murs; l’heure du repas approchant, c’est face au restaurant que nous avons pu stationner nos voitures (rassurant les plus inquiets) et de tous se retrouver autour d’une bonne table. Puis rendez-vous fut pris dans le parc du château où un train électrique nous fît visiter et apprécier les différentes essences d’arbres composants la forêt du domaine. Puis à bord d’un bateau (lui aussi électrique), nous avons remonté, dans un silence total, les canaux et marais, et avons découvert une flore particulière, type everglades et autres bayous en floride, nous donnant une impression de dépaysement des plus étonnants, ne manquaient plus que les alligators !

La fin de l’après-midi nous réserva encore bien des surprises ! Ainsi il nous avait était conseillé de ne pas rater le spectacle du “repas" des 70 chiens composant la meute. La chasse à courre  toujours bien active dans cette région a lieu deux fois par semaine (pendant la saison de chasse) dès la Saint HUBERT. Seuls les grands cerfs subissent la charge de ces chiens croisés Fox-Hunt et Poitevin; grands chasseurs, courageux et volontaires, obéissant au doigt et à l’œil de leur maître. En effet il ne fallait pas manquer la curée sur ces pauvres carcasses de poulets et autres canards (têtes comprises). Tout cela aux ordres d’un seul maître à une heure précise, décidée par lui seul !

Etonnant spectacle, puis dernier rendez-vous pour cette journée bien remplie retour à notre restaurant pour collation finale, crêpes, jambon, fromage… Vous repartirez bien calés pour la route, nous encourage notre organisateur toujours attentif aux moindres souhaits des participants. Encore Merci à nos amis Roger et Renée BAIGE pour leur dévouement pour l’Euro SM Club. C’est bien évidemment avec attention et impatience que nous guetterons le calendrier de l’année prochaine pour découvrir les autres surprises que nous réserve cette magnifique région solognote ! ! !

                                                                                     Pierre PHILIPPS

Suite de l'histoire:
- La triste fin de l'Euro SM

 

Mvc-004fB.jpg (72355 octets) chever5b.jpg (51782 octets) devantchateau1B.jpg (58432 octets) Mvc-003fB.jpg (67261 octets)
fin chevernyB.jpg (56349 octets) P7220057B.jpg (59927 octets) P7220059B.jpg (58884 octets) P7220068B.jpg (69154 octets)
chever8b.jpg (54184 octets) P7220063B.jpg (59211 octets) P7220066B.jpg (58872 octets) P7220067B.jpg (56199 octets)